fbpx
  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Le guide pour identifier ses valeurs, sans bullshit

Le guide pour identifier ses valeurs, sans bullshit

Vous est-il déjà arrivé de souffrir d’une crise d’identité ? De vous demander ce qui est important pour vous ?  De ne plus savoir qui vous êtes et ce que vous devez faire de votre vie ? Ou bien encore : comment vivre une vie qui a du sens et dans laquelle vous êtes épanoui ? A ce moment, ça peut être utile de faire le point et de penser à identifier ses valeurs avec rigueur (càd sans passer par tous les exercices à deux balles habituels qu'on voit partout)


Si vous vous posez encore ces questions existentielles aujourd’hui, vous devriez trouver des réponses dans cet article.

Nous allons voir ce dont vous avez besoins pour identifier vos valeurs et comment vos croyances, ce système de valeurs personnelles influence votre vie et vos décisions tous les jours.

A la maison comme au travail.

Parce que comme nos comportements sont le reflet de nos valeurs, nos valeurs nous accompagnent partout. Même les entreprises véhiculent des valeurs.

Comprendre les valeurs des autres c’est pouvoir mieux gérer ses relations.

Comprendre vos valeurs c’est pouvoir prendre des décisions alignées sur ce que vous voulez vraiment et qui vous êtes.

Au final, vivre en accord avec ses valeurs, c'est se donner la chance d'être soi.

Par conséquent, vous comprenez vite qu’il est inutile de chercher sa voie ou de vouloir vous « développer » sans s’intéresser en même temps à vos valeurs.

Il ne suffit pas de simplement vouloir devenir « la meilleure version de vous-même ».

Vous devez définir qui est cette personne que vous souhaitez devenir.

Vous devez décider dans quelle direction vous souhaitez aller, dans quel environnement vous souhaitez évoluer pour vous sentir en phase. Parce que si vous ne le faites pas, eh bien, les autres le feront pour vous tôt ou tard.

Reconnaître et respecter ses valeurs personnelles, c’est la base.

Ce que vous aurez appris après avoir lu cet article :

Il existe des centaines de livres et d’articles de blogs sur « comment identifier ses valeurs personnelles » mais en fait très peu vous expliquent en détails le processus pour vraiment bien les identifier …càd… de manière fiable en fonction de qui vous êtes.

Avant de nous emballer, je voudrais clarifier une chose : 

Définir ses valeurs et les vivre est un sujet complexe et incroyablement difficile à résumer si on ne veut pas dire des banalités comme 99% de ce que vous pourrez lire sur le web

Les psychologues, philosophes, sociologues, …cherchent encore aujourd’hui à comprendre tous les rouages de nos valeurs

Alors, il y a de quoi sourire quand on voit certains marketeurs et coachettes du web prétendre vous aider à identifier vos valeurs en 4 « exercices »…

Nous y reviendrons plus tard.. 🙂


Pourquoi définir ses valeurs personnelles est ESSENTIEL à la connaissance de soi ?

Aujourd’hui de nombreuses personnes déclarent être « perdues ».

Ne plus savoir qui elles sont ni ce qu’elles veulent.

Pas facile en effet, de savoir qui on est quand on n’y a jamais vraiment réfléchi.

Réfléchi en profondeur…donc

Et ce n’est pas notre mode de vie à l’occidentale qui nous aide. Avec toutes ces pressions, pour se former, trouver un job, rester employable pour éviter le chômage…

Zapper d’une activité à l’autre, s’occuper de sa famille, de sa vie de couple

Gérer le quotidien et puis essayer d’être heureux … par-dessus le marché

C’est qu’une bonne partie de la satisfaction personnelle vient du fait de savoir qui on est, de pouvoir poser ses choix et les assumer, pour trouver du sens dans ce qu’on fait

Savoir qui on est, c’est la boussole pour orienter sa vie à travers les tempêtes et les vents favorables.

La vie présente une série infinie de décisions, grandes et petites, qui vous obligent à faire des choix, parfois difficiles.

Si de nombreux facteurs entrent en jeu, le facteur décisif qui aide le plus dans la prise de décision peut être de recourir à vos valeurs fondamentales.

Ces valeurs humaines indiquent quelle personne vous êtes, ou voulez être, et guident vos actions.

Mais comment savoir quelles sont vos valeurs fondamentales ?

Mon but dans cet article est de vous aider à y réfléchir

Plutôt que de vous balancer quelques exercices simplets de développement personnel qui ne feront que vous embrouiller…

aligner ses valeurs


J'ai lu de nombreux livres qui soulignent l'importance de comprendre ses valeurs personnelles, de savoir clairement ce qui est le plus important pour soi dans la vie.

Mais au moment où j'écris ces lignes, je n'ai pas encore trouvé de source qui couvre ce concept incroyablement utile de manière suffisamment approfondie... et applicable.

La plupart des articles que j'ai lus sur les valeurs vous propose un processus d'identification superficiel de vos valeurs actuelles, puis s'arrêtent là.

Mais j'espère vous emmener plus loin dans votre réflexion pour que vous puissiez relier vos valeurs à vos objectifs de vie pour plus aligné.



D'abord, commençons par définir ce qu’est une valeur personnelle rapidement


Définition : une valeur personnelle, qu’est-ce que c’est ?

Ici je ne vais pas m’étendre sur la théorie mais juste vous donner l’essentiel pour bien comprendre de quoi on parle.

Alors déjà, il y a une multitude de définitions de valeurs personnelles, 

Comme, elle résume bien la chose, j'ai choisi celle-ci :

Les valeurs sont des " attitudes fondamentales guidant nos processus mentaux et nos comportements " qui " produisent la croyance que la vie a un sens et servent à mesurer le degré de signification des actions d'une personne, c'est-à-dire leur cohérence avec le système de valeurs de cette personne " (Vyskocilova et al., 2015).

Mais l’un des big-boss de la théorie des valeurs, c’est le psychologue social Shalom Schwartz

En 1992, il développe une théorie selon laquelle il existerait un certain nombre de valeurs universelles, c’est-à-dire que l’on retrouve dans toutes les sociétés, des valeurs humaines fondamentales ou dit autrement "valeur de base".

Il en identifie d’abord 10 – bienveillance, universalisme, autonomie, sécurité, conformité, hédonisme, réussite, pouvoir, tradition et stimulation.

Puis en 2012, il précise cette liste de valeurs pour l’élargir à 19 valeurs.

Pour lui, les valeurs sont :

  • En petit nombre (19 au total selon le modèle de Schwartz, 2012)
  • Hiérarchisées, par nous-même, en priorités
  • Des croyances durables que nous préférons à d’autres. Elles guident nos actions au cours de la vie.
  • Des influences dans nos choix

19 Valeurs

Description - (selon Schwartz & al, 2012)

Autodétermination de la pensée

liberté de cultiver ses propres idées et capacités

Autodétermination des actions

liberté de déterminer ses propres actions

Stimulation

excitation, nouveauté et changement

Hédonisme

plaisir et gratification sensuelle

Réalisation

succès selon les normes sociales

Pouvoir-dominance

pouvoir par l'exercice d'un contrôle sur les gens

Pouvoir-ressources

pouvoir par le contrôle des ressources matérielles et sociales

Image publique

sécurité et pouvoir en maintenant son image publique et en évitant l'humiliation

Sécurité-personnel

sécurité dans l'environnement immédiat

Sécurité-société

sécurité et stabilité dans la société

Tradition

maintenir et préserver les traditions culturelles, familiales ou religieuses

Conformité-règles

respect des règles, lois et obligations formelles

Conformité interpersonnelle

éviter de bouleverser ou de blesser les autres

Humilité

reconnaître son insignifiance dans l'ensemble des choses

Bienveillance-soins

prendre soin du bien-être des membres du groupe d'appartenance

Bienveillance-fiabilité

être un membre fiable et digne de confiance du groupe d'appartenance

Universalisme-préoccupation

engagement envers l'égalité, la justice et la protection de tous

Universalisme-nature

préservation de l'environnement naturel

Universalisme-tolérance

acceptation et compréhension de ceux qui sont différents de soi-même


Un autre bonhomme a aussi fait quelques recherches intéressantes :

le psychologue Milton Rokeach  (1973) :

  • Le nombre total de valeurs qu’un individu choisi est relativement petit (5–6)
  • Le degré d’importance d’une valeur diffère selon les individus
  • Elles sont organisées et hiérarchisées en système de valeurs
  • Elles proviennent d’origines variées : culture, société, personnalité, institutions
  • Les conséquences de nos valeurs sont manifestées par nos comportements

Est-ce que nos valeurs changent au cours de la vie ?

Lorsque nous sommes enfants, nos parents et nos enseignants nous transmettent des valeurs et nous vivons notre vie en fonction de ce qu'ils nous ont enseigné comme étant important, que ce soit la gentillesse, l'amitié, l'écoute, etc.

Ensuite arrivé à l'âge adulte, nous devons déterminer nous-mêmes ce qui a le plus de valeur pour nous.

Certaines des valeurs de l'enfance peuvent rester les mêmes, mais vous pouvez vous rendre compte que d'autres sont devenues de plus en plus importantes à mesure que vous avez grandi et évolué.

La tolérance ou la gratitude, par exemple, peuvent avoir une plus grande importance pour vous aujourd'hui.

Comment se forment les valeurs ?

Le monde qui nous entoure est complexe, nous avons besoin de l’organiser, nous avons besoin de … valeurs

Vous construisez votre système de valeurs au cours de votre vie (mais surtout pendant votre jeunesse) selon vos expériences, votre culture, votre éducation, votre entourage, ...

Au fil de votre développement, vous êtes confrontés à différents choix de valeurs et, le plus souvent inconsciemment, vous faites une sélection et organisez vos valeurs sous forme de hiérarchie qui vous est propre.

Ce système est durable mais peut évoluer au cours de la vie, en réajustant vos priorités.

Peut-on transmettre des valeurs ?

Oui, bien entendu, et le meilleur moyen de le faire est de les rendre désirables (bon à savoir pour les parents, tous les éducateurs et manager). Ne cherchez pas à imposer des valeurs, ce serait contre-productif.

Aussi, la recherche a montré que les familles stables ont le sentiment d'avoir un but commun, une vision unifiée et une définition des objectifs qu'elles essaient d'atteindre, autour de valeurs familiales sur lesquelles elles se sont mises d'accord, explicitement ou implicitement.

transmettre des valeurs


D'ailleurs, ce n'est pas tout :

Un rapport de 2016 produit par Morgan Stanley Private Wealth Management en partenariat avec Campden Wealth Research, intitulé "Family Decision-Making", suggère que les familles américaines ultra fortunées ont de plus en plus recours à la formalisation des valeurs familiales et constatent que ce processus contribue à renforcer les liens entre parents et enfants.  

En fait, ce rapport souligne aussi que 65 % des familles très fortunées ont carrément une déclaration de mission familiale ou prévoient de le faire!

Les valeurs professionnelles : ça en dit beaucoup sur votre employeur

Il y a quelque chose qui me semble fort sous-estimé chez les demandeurs d’emploi ou candidats (et même chez certains employeurs) : l’importance des valeurs professionnelles

Les meilleurs recruteurs le savent pourtant.

Trouver un bon collaborateur, ce n’est pas seulement chercher des compétences.

Ce qu’ils veulent : c’est trouver quelqu’un qui respecte les valeurs de l’équipe, mieux encore que vous puissiez incarner les valeurs de votre employeur.

Il suffit de penser à des boites à succès comme Apple, qui ont réussi à communiquer des valeurs fortes à travers leurs produits et leur marketing.

« Ceux qui réussissent » s’intéressent aux valeurs.

De nombreuses études (impossible de les citer toutes ici) ont souligné les effets bénéfiques d’une adéquation des valeurs de l’entreprise avec celle de l’employé

En résumé, voici quelques résultats intéressants :

  • Une augmentation de la motivation au travail
  • Des relations interpersonnelles plus satisfaisantes
  • Une meilleure ambiance de travail et un esprit d’équipe bienveillant
  • Une progression du niveau de salaire tout au long de la carrière
  • Des emplois plus stables

Et ce ne sont que quelques-uns des bénéfices

Cependant, tout n’est pas toujours sous votre contrôle.

C’est vrai.

Le rôle de votre supérieur hiérarchique ou du manager est crucial.

C’est lui qui est sensé inculquer les valeurs de l’entreprise et aider chaque collaborateur à cultiver les valeurs. C’est souvent ce qu’on appelle « avoir du leadership » . La qualité de l’environnement professionnel en dépend.

Et vos collègues ont évidemment eux aussi leurs propres valeurs.

Alors, comment mettre alors toutes les chances de votre côté ??

Pour augmenter vos chances de trouver un cadre de travail qui vous correspond.

Dans l’idéal, dès l’entretien d’embauche, vous pourriez par une écoute active vous rendre compte si le job est en adéquation avec vos valeurs (ça suppose déjà de bien se connaitre). Chaque secteur d’activité possède en général des valeurs qui lui sont propres (la finance ou Greenpeace n’ont sans doute pas les mêmes valeurs)

Arriver à découvrir les valeurs de l'entreprise est une info capitale

Et pas seulement pour vous faire embaucher mais aussi pour votre épanouissement professionnel à long terme.

J’explique d’ailleurs dans mes accompagnements comment comparer ce qui est communiqué et les actes réellement posés par les employeurs (parce que oui, les entreprises peuvent avoir de beaux discours de façade mais une réalité toute différente)

Ça résout déjà pas mal de problèmes potentiels. Parce que forcément si vous êtes un introverti et que malgré toutes vos compétences et votre empathie, le poste exige les qualités de l’extraversion, ça risque d’être compliqué à vivre.

C’est pourquoi, dans ce qui suit, j’ai prévu de vous expliquer comment définir vos valeurs pour ensuite les aligner au mieux à votre vie, sans passer par des pseudos techniques de guru ou de la pnl.


Les 7 bénéfices prouvés et surprenants de l’identification des valeurs

avantages de connaitre ses valeurs

Surprenant, pourquoi ?

Parce que si vous demandez à quelques personnes de votre entourage de vous citer leurs valeurs principales, il y a de fortes chances qu’ils répondent « euh.. beuh.. »

Et sans doute vous-même, pour le moment, vous seriez incapable de me donner clairement et rapidement votre TOP 5 de valeurs personnelles

Et pourtant,…

La connaissance de vos principes moraux peut vous changer la vie de diverses manières.

Comme trouver votre raison d'être, faciliter la prise de décision, accroître votre confiance et vous guider dans les situations difficiles.

Mais pas seulement :

1. Les valeurs révèleront votre Pourquoi.

Avez-vous déjà trouvé le grand Pourquoi de votre vie ?

Si ce n'est pas le cas, comme c'est le cas pour la plupart d'entre nous, les valeurs peuvent vous aider à répondre à la question globale "Quel est mon but dans la vie ?"

Vous ne pouvez pas espérer savoir ce que vous voulez dans la vie si vous ne savez pas ce qui est important pour vous dans la vie.

Savoir ce que vous valorisez vous rapproche d'autant plus de la réponse.

2. Les valeurs sont un allié dans les situations difficiles.

Les valeurs sont des principes directeurs pour le comportement.

Elles peuvent vous aider à vous comporter d'une manière qui correspond à ce que vous voulez être au fond de vous.

3. Les valeurs vous indiquent comment prendre de meilleures décisions.

Lorsque vous êtes confronté à la nécessité de prendre une décision, vos valeurs vous aident à prendre la bonne décision.

Ce qui peut vous aider est de vous arrêter pour vous demander "Quelle est ma valeur la plus importante à respecter dans cette situation » ?

4. Les valeurs facilitent le choix d’une bonne carrière.

Savoir ce que vous valorisez est souvent le meilleur guide pour choisir une carrière ou décider d’une reconversion professionnelle.

Réaliser que vous appréciez "aider", "apprendre", "la sécurité financière" ou "être mon propre patron" pourrait être la clé de votre choix de carrière.

Si vous accordez de l'importance aux relations, à l'interaction et à l'amitié, par exemple, il est possible qu'un emploi à domicile ne vous convienne pas.

5. Les valeurs vous aident à renforcer votre identité.

En connaissant vos valeurs, vous développez des opinions fortes et vous vous affirmez.

Une étude récente suggère que les valeurs et les identités sont probablement associées au même schéma. Cela implique qu'elles peuvent évoluer ensemble par un même processus et/ou qu'un changement dans l'une peut induire un changement dans l'autre (Goodwin & al., 2012).

6. Les valeurs contribuent à accroître votre confiance.

L'identification de vos valeurs augmente votre niveau de confiance car elle apporte un sentiment de stabilité et de sécurité dans votre vie.

Lorsque vous savez ce que vous voulez, les influences extérieures ont moins d’impact sur vous-même.

7. Les valeurs vous aident à vous affirmer davantage.

Il est plus facile de s'affirmer lorsque l'on sait ce que l'on défend. Par exemple, si vous croyez au "respect de soi", vous entendrez un signal d'alarme lorsque quelqu'un vous rabaisse, vous parle mal  ou fait la même chose aux autres. Vous pourrez alors mieux décider quand et comment vous exprimer.


Pourquoi 90% des gens ne trouvent JAMAIS leurs valeurs | Les conseils bidon des marketeurs du web et des coachettes

mauvais conseils de coach


Il fallait que je vous en touche au moins deux mots

Je vais encore égratigner des coach.ettes

Mais tant pis ! Vous avez bien le droit de savoir quand même…

(puis je suis un scientifique dans l’âme, autrement dit « un chercheur de vérité »)

Car en rédigeant cet article, forcément, j’ai vu ce qui est publié sur le net...

quand on google-ise « trouver ses valeurs »

C’est même dramatique en termes de conseils bidon.

De nombreux articles de blogs font l’éloge d' « astuces » pour trouver vos valeurs.

Tout ça ne vous mènera malheureusement nulle part, désolé

Je vous explique une minute les raisons de la galère

(et nous verrons ensuite, ce que vous pouvez faire à la place)


Les tests en ligne pour trouver ses valeurs : bidon

Alors pour les tests en ligne (gratuits) ou comme tout "test de personnalité" :

Attention à la validité scientifique, parfois on ne sait même pas qui en est l’auteur.

Pour le domaine des valeurs personnelles, l’échelle (nom scientifique du « test ») la plus connue est sans doute celle de ce bon vieux Shalom Schwartz,

Seulement voilà,

Bon nombre d’ « entrepreneurs » du web et coachettes vous balancent comme ça un test en ligne en vous faisant croire qu’en 10 minutes vous connaîtrez vos valeurs principales,

Grosse supercherie putaclique, évidemment

Puisque toute l’utilité d’un test psychologique réside dans son interprétation, et du coup demande de passer par l’œil aiguisé d’un professionnel du test, le plus souvent un psychologue clinicien ou au un pro reconnu qui maîtrise en profondeur le test.

C’est la seule démarche fiable pour que vous puissiez en tirer des enseignements concrets et valides. (à moins que vous ayez passé les dernières années à faire votre introspection dans un monastère tibétain et encore que…)

Je vous donne quand même un lien ici (parce que de toute façon, je sais que vous iriez le googleliser aussi tôt)

Mais je vous préviens : 

Une fois que vous l’aurez fait, il y a de fortes chances que vous vous disiez « ok, bon et quoi maintenant » ? Au moins vous aurez un aperçu général de vos valeurs personnelles pour entamer un début de réflexion.

Utiliser des listes de valeurs : bidon

L’autre grand « outil » des adeptes du coaching et de la pensée positive à gogo c'est de faire des listes pour vous aider à trouver vos valeurs.

Le plus souvent ils vous annoncent fièrement que vous pouvez télécharger une liste de X valeurs (si seulement c'était si simple...)

Dans laquelle vous pourrez piocher comme bon vous semble vos valeurs les plus importantes. Un peu comme une liste de courses quand on va au shopping

Pourquoi c’est bidon ?

Premièrement, en procédant ainsi rien ne vous assure d’arriver à identifier correctement vos valeurs.

Puisqu’il y a un ENORME « biais de désirabilité ». En psychologie, cela veut tout simplement dire que vous allez être tenté de choisir des valeurs que vous aimeriez avoir mais que vous n’avez pas forcément…

Secundo, la science a identifié un nombre plutôt restreint de valeurs (19-30 en fonction des modèles) du coup, ces listes comportent des centaines de notions qui ne sont en rien des valeurs.

Identifier ce qui est important pour vous : à moitié bidon

Ici, il n’y a rien de mal à vouloir identifier ce qui est important pour vous. C’est même la base de la base pour commencer à réfléchir à vos valeurs.

Seulement voilà, comme souvent, bien des coachs vont se contenter de vous dire de… faire une liste ou bien de la méditation, ou je ne sais encore quel « exercice » magique.

Ce qui fait que bon nombre de personnes se retrouvent avec des idées bateau sur leur petit carnet comme par exemple « ma famille » « la santé »,..

Bon, je ne vais pas m'étendre aujourd'hui sur tous les mauvais conseils de coach.ettes, ce n'est pas le but de cet article...

On va plutôt voir dans ce qui suit ce que vous pouvez faire pour chercher vos valeurs de manière bien plus intelligente.


Crise identitaire, perte de sens, comment revenir à vos valeurs profondes

Nous avons tous au moins une fois, entendu parlé d’une personne « sans histoire », bien sous tous rapports, avec un bon job qui a eu un "pétage de plomb" et décide de tout plaquer pour "se retrouver."

WTF, peut-être que c’était vous ? (lol)

Voici ce que les gens pensent quand ils disent qu'ils doivent "se retrouver" : ils cherchent leurs valeurs profondes.

Votre identité c'est-à-dire ce que vous percevez et concevez comme votre "moi" est la somme de tout ce que vous valorisez.

Donc quand vous plaquez tout pour être seul quelque part, cette fuite sert à réajuster vos valeurs, à vous « recentrer ».

Voici comment ça se passe le plus souvent :

  1. Dans votre vie quotidienne, vous subissez une grande quantité de demandes diverses et de stress. En raison de ce stress, vous avez l'impression de perdre le contrôle de votre propre vie.
  • Vous ne savez plus ce que vous ne faites ni pourquoi vous le faites. Vous avez l’impression que vos propres désirs ne sont plus satisfaits.
  • Peut-être que vous avez besoin de plus de créativité dans votre vie, mais les exigences de votre travail/famille/partenaire font que vous avez l'impression de ne plus vous écouter. Au contraire, vous avez le sentiment devoir vous plier aux exigences d’autrui
  1. Mais de façon presque « magique » en vous en détachant de ces pressions, vous êtes capable de retrouver un sentiment de contrôle sur vous-même. Vous êtes de nouveau aux commandes de votre propre vie sans l'interférence des demandes externes.
  1. En plus de cela, vous êtes maintenant capable de voir vos forces et de prendre du recul pour savoir si vous voulez vraiment la vie que vous avez. Et qui vous êtes ? Est-ce bien ce qui vous tient à cœur ? Vous remettez en question vos décisions et vos priorités.
  1. Vous décidez qu'il y a certaines choses que vous voulez changer. Vous pensez que vous vous souciez trop de choses sans grande importance. Alors que vous devriez donner la priorité à d’autres. Vous êtes en train de construire un "nouveau vous".
  1. Vous avez retrouvé un mental en acier, et rien ne pourra plus entraver votre route. Vous vous engagez alors à retourner dans la "vraie vie", avec motivations pour vivre ces valeurs

Tout ce processus, qu'il soit fait sur une plage au bout du monde, dans un séminaire d'entraide ou depuis votre canapé n’est qu’une parenthèse dans l'ajustement de vos valeurs.

Vous partez, prenez du recul sur ce qui compte pour vous dans votre vie, ce qui devrait être plus important (et le moins important)

En revenant et en changeant vos priorités, vous changez votre système de valeurs, et vous devenez "une nouvelle personne".

Les valeurs sont la composante fondamentale de notre psychologie et de notre identité.

Nous sommes définis par ce en quoi nous croyons et que nous choisissons comme important dans nos vies.

Quelles sont vos valeurs personnelles

A chaque moment de chaque jour, que vous le réalisiez ou non, vous prenez une décision sur la façon de dépenser votre temps et votre énergie.

En ce moment, vous choisissez de lire cet article.

Il y a une infinité de choses que vous pourriez faire, mais pour l'instant, vous choisissez d'être ici.

Concentré sur ce qui pourrait vous amener une meilleure compréhension de vos valeurs

Mais peut-être que dans une minute, vous déciderez d’aller boire un verre. Ou peut-être que vous recevrez un texto et vous arrêterez de lire.

Quand ça arrive, vous prenez une décision simple, liée à une valeur : votre téléphone (ou votre soif) a plus de valeur pour vous que cet article. Et votre comportement suit cette évaluation en conséquence.

Nos valeurs se reflètent constamment dans la manière dont nous choisissons de nous comporter.

C'est d'une importance capitale pour comprendre ce qui suit

Car nous disons tous donner de la valeur (de l’importance) à certaines choses mais sans forcément le prouver par nos actions (le fameux, je fais ce que je pense)

Je peux très bien dire que je suis un adepte de l’alimentation saine (et même le croire) mais si je passe mes soirées à engloutir de la junk food devant Netflix, alors mon comportement en dit beaucoup plus sur mes valeurs que tous les discours que je pourrais tenir.

Les actions ne mentent pas.

Certains sont persuadés de vouloir trouver un nouveau job mais quand les choses ne se passent pas comme prévu... ils sont finalement soulagés de pouvoir retrouver leurs jeux vidéo.

Beaucoup parlent de valeurs qu'ils souhaiteraient avoir plutôt que de découvrir les valeurs qu’ils ont réellement.

Et c'est ce décalage entre l'image de soi et la réalité qui nous attire généralement toutes sortes de problèmes.

Nos valeurs sont des extensions de nous-mêmes. Elles sont ce qui nous définit.

Le côté obscur des valeurs

Une personne qui se déteste a le sentiment d'être moralement inférieure, de mériter que quelque chose d'horrible lui arrive. Que ce soit par la drogue, de l'alcool, de l'automutilation ou même en faisant du mal aux autres, il y a une partie d'elle-même qui cherche cette destruction pour justifier toute la douleur qu’elle a ressenti.

Les études des scientifiques et le travail des meilleurs thérapeutes qui s’intéressent à l’estime de soi, consiste à faire passer les gens de la haine de soi à l'amour de soi.

Les personnes qui s'aiment ne tirent aucune satisfaction à se faire du mal. Au contraire, elles ont de la satisfaction à prendre soin d'elles et à s'améliorer.

Cet amour de soi est d'une importance cruciale.

Mais pas suffisante non plus pour comprendre vos valeurs.

Parce que si nous nous aimons seulement nous-mêmes, alors nous devenons des crétins égocentriques et indifférents à la souffrance et aux problèmes des autres.

En fin de compte, nous devons valoriser quelque chose « au-delà de nous-mêmes » pour donner à nos vies un sens.

Parce que si vous faites de vous la chose la plus importante alors vous ne ressentirez jamais le désir et la satisfaction de vous sacrifier pour quoi que ce soit.

Et votre vie vous donnera l'impression d'être sans but, sans dépassement de soi

En d'autres termes, on devient juste un narcissique

Et personne ne veut ça...

Vous êtes ce que vous valorisez

Vous êtes définis par vos priorités.

Si l'argent compte plus que tout, alors c'est ce qui définira votre vie.

Si multiplier les dates et vous envoyer en l'air est la chose la plus importante... c’est ce qui finira par définir qui vous êtes.

Tout changement de soi est un changement de votre système de valeurs.

Lorsque quelque chose de tragique arrive, vous ressentez de la tristesse pour ce qui est arrivé mais aussi parce que vous perdez quelque chose qui vous est cher.

Et quand vous perdez ce qui vous est cher, vous commencez à vous interroger sur la valeur de la vie elle-même.

Ca remet en question qui vous êtes, votre valeur en tant qu'être humain, et ce que vous savez sur le monde. Ça vous amène à une crise d'identité, parce que vous ne savez plus ce que vous devez croire, ressentir ou faire.

Bonne nouvelle, c’est également vrai pour les événements positifs !

Lorsque quelque chose d'incroyable se produit, vous ne ressentez pas seulement la joie d'avoir gagné ou d'avoir atteint un objectif, vous changez également la perception de vous-mêmes. Vous vous considérez comme plus intelligent, plus méritant.

Votre vie entière vibre avec une intensité accrue. Vous vous sentez plus vivant

Et c'est ce qui est si puissant.


Est-ce que certaines valeurs sont meilleures que d’autres ?

La recherche en psychologie a montré que nous privilégions en général  les gains à court terme plutôt que les avantages à long terme (une bonne junk food ce soir plutôt que des abdos dans 6 mois)

Les gens qui mènent leur vie en fonction de ces besoins primaires (ou satisfactions immédiates) se retrouveront perpétuellement dans une recherche de plus, plus, plus.

Et la seule façon de sortir de ce cercle vicieux est de décider que quelque chose importe plus que vos propres besoins de base, qu'une cause, un objectif.., une certaine personne, vaut plus que les petites satisfactions temporaires du quotidien.

Ce "BUT" est souvent ce que nous appelons notre "POURQUOI" (d'ailleurs, je vous ai offert une formation vidéo gratuite, pour Trouver Votre Pourquoi) et le trouver est l'un des challenges les plus importants pour améliorer votre vie, votre santé et plus globalement votre bien-être.

Mais notre "Pourquoi" ne doit pas être recherché simplement à travers ce qui nous fait du bien.

Cette recherche doit être réfléchie et raisonnée…

Qu’est-ce qui est constructif ?

Normalement, nous ne voulons pas valoriser les choses qui nous nuisent ou nuisent aux autres.

Nous voulons valoriser les choses qui nous améliorent et qui améliorent les autres.

Mais déterminer ce qui stimule réellement l’épanouissement et ce qui nous fait du mal peut être compliqué.

Si vous pratiquez les arts martiaux parce que vous voulez être le caïd du quartier, alors c'est une mauvaise valeur. Mais si vous y accordez de l'importance parce que vous êtes dans l'armée et que vous voulez apprendre à protéger les autres, c'est évidemment une bonne valeur.

En définitive, retenez ça : c'est l'intention qui compte le plus.

Qu’est-ce que vous contrôlez ? (une bonne question à vous poser)

Lorsque vous accordez de l'importance à des choses qui ne dépendent pas de vous, vous abandonnez votre liberté à cette chose.

L'exemple le plus fréquent est celui de l'argent.

Oui, vous avez un certain contrôle sur la somme d'argent que vous gagnez, mais pas un contrôle total non plus.

Des entreprises font faillite, les économies sont en crise, des professions entières sont automatisées par la technologie.

Si tout ce que vous faites, c'est pour l'argent, et qu'une tragédie survient et que toute votre thune est engloutie, vous perdrez beaucoup plus que de l’argent, vous perdrez votre raison de vivre (cfr. ikigai) également. (ikigai, c’est quoi ?)

L'argent pour l'argent est donc une mauvaise valeur car on ne peut pas toujours le contrôler. La créativité, la coopération ou la joie de vivre dépendent de vous et sont de bons atouts qui permettent de générer finalement de l'argent comme effet secondaire.

Gardez une chose à l’esprit : chaque valeur peut avoir son versant positif ou négatif.

L’ambition aide à innover à créer mais devient négative en excès.

Quelques exemples de comportements inspirés de bonnes valeurs :

La protection des autres, vouloir trouver des solutions éco-responsable, développer des relations clients basées sur la confiance

Quelques exemples suscités par de mauvaises valeurs :

Dominer les autres par le biais de la manipulation ou la violence, vouloir toujours le centre de l'attention, être riche pour le plaisir d'être riche, …

A quel niveau de valeur vous situez-vous ?

Mark Manson, l’auteur du livre « L’art subtil de s’en foutre » a fait une analogie intéressante sur son site (mais en fait l'idée est plutôt du psychologue américain Lawrence Kohlberg, "théorie du développement moral" (1958)

Analogie entre le modèle des besoins de Maslow (oui, la pyramide) et un certain « niveau » de valeurs

Mark Manson parle des valeurs « de base » comme la recherche du plaisir matériel et des valeurs plus « élevées » qui amène au dépassement de soi, en suivant l'idée de la pyramide des besoins de Maslow.

L’enfant, par exemple, se concentre sur le plaisir immédiat de ses besoins de base. En grandissant, il découvre qu’il vaut mieux renoncer à certains plaisirs immédiats (jouer à sa console) pour éviter une conséquence plus néfaste : rater ses études et se faire engueuler par ses parents. Il passe par le compromis.

Ensuite, l’adulte en continuant à évoluer (en principe) va expérimenter des valeurs plus élevées, notamment en passant par le renoncement de soi, l’altruisme pour finalement intégrer ces valeurs plus élevées à sa vie.

A moins qu’il ne reste bloqué au stade de l’enfant par une recherche continuelle du plaisir de base (nourriture, sex, drogue…) pour répondre ses pulsions.

Ou de l’ado (par compromis)

D’ailleurs, on connait tous certains adultes qui abordent la vie comme une série de marchandages sans fin.

On y tombe aussi nous-mêmes parfois, avouons-le :

  • « Je vais faire ce que mon patron me dit pour avoir cette augmentation ».
  • « Je vais appeler ma mère pour ne pas me faire engueuler. »
  • « Je vais mentir et faire semblant d'être gentil pour ne pas avoir à gérer les conflits. »

Tout est un compromis calculé, généralement par peur des répercussions négatives.

Le problème évident quand vous êtes toujours dans ce schéma, c’est que vous ne serez jamais vraiment vous-même.

Vous vivrez simplement selon les désirs des personnes qui vous entourent.

Pour devenir une personne autonome et émotionnellement équilibrée, vous devez sortir de ce mode du compromis pour acquérir des principes moraux plus élevés.

Comme on l’a vu plus haut, vos comportements et vos actions peuvent vous aider à définir à quel « niveau » de valeurs vous vous situez et évaluer ce que vous souhaitez changer.

Petite remarque en passant sur le travail de Mark Manson : le bloggeur a le mérite d’avoir proposé une réflexion originale et pragmatique sur les valeurs mais il fait selon moi une erreur majeure lorsqu’il propose son modèle de sélection de valeurs, surtout en écartant le rôle des émotions sous prétexte que ce qui est basé sur les émotions n’est pas fiable car non rationnel et dangereux. C’est évidemment incroyablement réducteur de considérer uniquement les émotions sous cet angle. Les psychologues autant que les philosophes reconnaissent l’importance de s’intéresser aux émotions quand on parle de valeurs.

damasio émotions valeurs

 (L'intervention du Professeur Damasio, sur : franceculture.fr)


Comment identifier réellement ses valeurs personnelles et les VIVRE

Si vous êtes arrivé ici en résistant à toutes les tentations de décrochage et de distractions : bravo Faire un travail sur soi n'est jamais une perte de temps.

On entame la dernière partie, la plus pragmatique.

Car vous avez compris maintenant qu’identifier vos valeurs n’est pas si simple

(même si ce n’est pas insurmontable non plus)


Le processus passe bien sûr par une prise de recul, où vous allez devoir écouter davantage votre inconscient et laisser plus de place à votre intuition aussi

Tout en ayant le courage de dépasser vos peurs et les influences de l'Ego pour affirmer les valeurs qui sont les vôtres et vivre dans l'intégrité, certains appellent ça " la pleine conscience"

Identifier ses valeurs … et puis ?

Une fois que vous avez (bien) identifié vos valeurs vous avez fait... 10% du chemin, je dois être honnête avec vous

Parce que ce qui vous intéresse au fond, ce n’est pas tant de les connaître mais de les intégrer à votre vie et de les vivre, non ?

En principe, on ne veut pas prendre de décision contraire à nos valeurs.
Et ça nécessite forcément d'aller vers une meilleure connaissance de soi.

Quelque chose qui ne peut pas être fait en 4 exercices basiques.

Alors, voilà le truc :

Rester assis à réfléchir à vos valeurs c'est bien. Mais les véritables bénéfices ne se produiront que lorsque vous aurez rendu conscientes vos valeurs et que vous les incarnerez.

C'est facile de vouloir des relations authentiques. Mais c'est parfois difficile d’oser les vivre.

Quand vous trouvez le courage de vivre selon vos nouvelles valeurs, quelque chose de fou se produit : on se sent bien. Vous en ressentez les bienfaits.

Et une fois que vous avez fait l'expérience de ces avantages, non seulement cela devient plus facile de continuer à vivre la nouvelle valeur, mais ça semble insensé que vous n'ayez pas fait cela plus tôt.

C'est comme l'euphorie que l'on ressent après une réussite. Ou le soulagement après avoir dit la vérité à quelqu'un.

Atteindre l'alignement ultime

Déjà peut-on être aligné tout le temps dans chaque activité que nous faisons ?

Probablement pas, ce serait une utopie

Mais ça ne veut pas dire non plus qu’on ne peut pas s’en rapprocher fortement.

J’en ai fait moi-même l’expérience.

Dans le passé, j’ai vécu plusieurs périodes de « désalignement » entre mes valeurs et mes activités.

J’aurais pu tout plaquer

J’aurais pu finir en burnout

Heureusement quelque part en moi, il y a toujours eu cette résilience

Qui m’a permis finalement de trouver des réponses

Aujourd’hui, après un travail sur moi-même et une analyse en profondeur de mes valeurs, je suis aligné dans les principaux domaines de ma vie

Tout ça m’a amené à élaborer un « protocole » assez simple à appliquer en fin de compte mais bien loin de tous les conseils bateaux qu’on trouve sur internet ou dans les bouquins à 5,99€

Ce protocole, je l’utilise maintenant depuis 2012 avec mes clients et je l’ai aussi inclus dans le module 5 de ma formation en ligne.

Ce protocole n’est pas une méthode scientifique (à ce jour, personne n’est arrivé à créer un modèle validé pour 100% de la population)

Car elle exige qu'une expérience soit reproductible dans les mêmes conditions, mais les problèmes humains ne se reproduisent jamais exactement dans les mêmes conditions.

Une fois que vous avez pris une décision dans votre carrière ou vos relations, vous ne serez plus jamais confronté à cette même décision dans des conditions identiques.

Puisque nous ne pouvons pas appliquer la méthode scientifique à de telles situations, le mieux que nous puissions faire est de passer par un protocole expérimental.

Dans lequel vous êtes guidé à aller vous-même chercher vos réponses, à apprendre comment identifier vos schémas et systèmes de valeurs et à les interpréter

Maintenant vous le savez, il faut aller plus loin que quelques exercices de dev. Perso

Car en plus des bons outils d’analyse, vous aurez probablement besoin du feedback d’une autre personne, d’un professionnel à un moment ou un autre pour avoir les meilleures chances de vous rapprocher de l’alignement entre vos activités et vos valeurs.

Le fameux « regard extérieur » qui permet souvent d’aller plus loin.

Si c’est ce qui vous intéresse, c’est exactement ce que j’ai mis dans le module 5 de ma formation Best-Seller « Trouvez Votre Ikigai »

Pour que vous ayez en main un protocole à la fois simple mais rigoureux.

J'ai d'ailleurs inclus une matrice qui simplifie tout le travail pour élaborer votre hiérarchie des valeurs.

Par exemple, après avoir suivi ce module, mes clients sont capables de répondre à des questions comme :

  • Quel est l’environnement de travail idéal pour que je sois aligné et épanoui.
  • Si l'on vous propose une promotion qui fera passer vos semaines de travail de 35 à 45 heures mais qui doublera votre salaire, devriez-vous l'accepter ? (ici encore la bonne réponse, est seulement celle qui correspond à votre système de valeur)

Des décisions de ce genre sont souvent difficiles à prendre.

En identifiant avec mon aide votre système de valeurs, vous aurez déjà fait le travail de réflexion nécessaire pour aligner vos décisions avec ce qui est le plus important pour vous.

Ensuite vos décisions deviennent faciles à prendre.

J'espère que cet article vous aura déjà donné une meilleure compréhension du processus d'identification de vos valeurs 🙂

Pour une étude professionnelle et guidée de vos valeurs, on se retrouve ici




Sources scientifiques

Autres sources :

  • Site markmanson.com
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}