Je ne veux plus être chef d’équipe

Appelé, selon les secteurs et les cas de figure, responsable d’équipe ou contremaître, le (ou la) chef d’équipe gère et anime une ou plusieurs équipes de collaborateurs. Veillant à la qualité et la productivité sur les différentes lignes de production, il est le garant de la réglementation, du respect des coûts, des plannings et autres.

Vous exercez actuellement cette fonction mais souhaitez changer de carrière ?

Dans cette page, je vais vous montrer comment mettre à profit l’expérience acquise et les qualités développées au cours de votre carrière pour réussir votre reconversion, en vous aidant du concept de l’ikigai.

Les difficultés du métier de chef d’équipe

🤕 Travail en décalé, conflits dans les équipes, manque de reconnaissance : le prestige qui accompagne la fonction de « chef » charrie aussi son lot de galères !

Voici les principales difficultés inhérentes à ce métier que j’ai pu identifier en accompagnant plusieurs professionnels dans leur parcours de reconversion.

Gestion des conflits

C’est l’essence de votre métier. Pas la seule essence, mais une grosse essence quand même. En tant que chef d'équipe, vous devez souvent jouer le rôle de médiateur dans les disputes au sein de votre équipe.

Cette responsabilité peut être émotionnellement épuisante, en ce qu’il est essentiel de maintenir une harmonie pour assurer une productivité optimale.

Pression constante

Parce que vous êtes responsable des performances de votre équipe, vous êtes sous pression constante. CQFD.

Et donc chaque échec peut être vécu comme une responsabilité personnelle, ce qui peut causer stress et anxiété. Un lent poison pour votre bien-être !

Longues heures de travail

En rédigeant cette fiche, j’ai appris que le mot « chef » était issu du latin « caput » signifiant « tête »… et j’ai immédiatement pensé à l’homophone allemand « kaputt », qui signifie « être lessivé, cassé ».

Au-delà de la simple coïncidence, on s’attend souvent à ce que le chef d’équipe travaille plus longtemps que les autres pour s’assurer que tout fonctionne bien. Après tout, c’est lui le « chef » ou la « tête » pensante ! Sauf qu’une telle charge peut salement empiéter sur votre vie personnelle.

Gestion des différentes personnalités

Vous ne le saviez peut-être pas, mais la science a démontré que deux flocons de neige ne pouvaient pas être identiques. En revanche, vous saviez sûrement que c’est aussi vrai… pour deux membres d’une même équipe.

Chaque être humain a sa propre personnalité, son propre style de travail. Adapter votre leadership à chaque individu est un défi constant... et, disons-le, harassant.

Décisions difficiles

Licencier un employé, réduire un budget, ou prendre des décisions impopulaires constituent autant d’aspects du métier qui peuvent être moralement et émotionnellement éprouvants.

Peut-être aspirez-vous à un quotidien où vos choix ou actions impacteront de manière moins sévère vos collaborateurs ?

Les qualités acquises grâce au métier de chef d’équipe

💪 Qualités managériales prégnantes, sens du travail en équipe, grande technicité : en tant que chef d’équipe, vous avez consciemment ou inconsciemment développé des qualités qui pourront s’avérer précieuses pour votre prochaine carrière.

En voici quelques-unes. Et ce n’est pas de la flagornerie – simplement pour vous montrer que vos acquis ne sont pas vains !

Compétences en communication

En tant que chef d'équipe, vous avez appris rapidement à communiquer efficacement pour donner des directives claires, fournir des retours constructifs et résoudre les conflits. Un atout-clé dans un grand nombre de branches !

Leadership

Loin de moi l’idée de verser dans la lapalissade, mais diriger une équipe renforce naturellement les compétences de leadership. C’est bon de le rappeler, car tout le monde n’en est pas capable – loin s’en faut ! Au risque de vous faire rougir, vous avez appris à inspirer et motiver les autres afin qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes…

Gestion du temps et des priorités

Avec plusieurs tâches et responsabilités en jeu, un chef d'équipe développe une capacité aiguë à gérer son temps et à définir les priorités. Une qualité essentielle pour bien former son équipe aux process de l'entreprise, organiser les grandes étapes du travail, affecter les tâches et les postes de travail aux membres de l'équipe…

Adaptabilité

Face à des situations changeantes et des défis imprévus, la flexibilité et l'adaptabilité comptent parmi les qualités que vous avez acquises ou développées au cours de votre carrière. Valorisez votre côté caméléon : c’est un gros plus !

Gestion du stress

Apprendre à travailler sous pression et à gérer le stress est une compétence précieuse que beaucoup de chefs d'équipe développent avec le temps (mais qui, lorsque le stress fait frôler le burn-out, pousse à la démission…). Même si vous trouvez un job moins stressant, chose que je vous souhaite de tout mon cœur, cette qualité vous restera inestimable.

Reconversion : les métiers proches de chef d'équipe

🤝  Évoluer en tant que chef d’équipe, c’est possible – en devenant, par exemple, responsable d’atelier, de fabrication, de production ou encore de chaîne d’approvisionnement. Mais on peut aussi évoluer en changeant de métier… 

Je vous donne une poignée d’exemples simplement en guise d’inspiration !

Commercial sédentaire ou représentant

Avec une expérience dans la gestion des équipes, comprendre les besoins d'une clientèle et la fidéliser est plus aisé ! Un diplôme en commerce ou une formation spécifique à la vente constitue un indéniable plus.

Conseiller en orientation professionnelle

Le but : aider autrui à définir sa voie, en capitalisant sur la connaissance des compétences et des talents individuels acquise en tant que chef d'équipe. À titre personnel, je connais plutôt bien ce métier… La formation ? Visez un cursus en psychologie du travail ou en orientation professionnelle.

Gestionnaire immobilier

Superviser des propriétés, gérer les locations, répondre aux besoins des locataires : rien qui devrait vous effrayer vu votre carrière actuelle ! Là aussi, il existe en France et en Belgique des diplômes en gestion immobilière ou des Licences professionnelles inhérentes aux métiers de l'immobilier.

Animateur de communauté ou community manager

Ces professionnels gèrent et dynamisent une communauté en ligne autour d'une marque, d'un produit ou d’une entité. Et non : même si on continue d’associer volontiers réseaux sociaux avec jeunesse, c’est un job que vous pouvez exercer même à un âge plus avancé ! À plus forte raison que la capacité à comprendre et à guider les gens est un atout.

Conseiller en voyage

Malgré les ... Lastminute, Booking, Expedia et autres Hotels.com : le métier de conseiller en voyage a encore de beaux jours devant lui. Car non : tout le monde n’est pas capable de planifier ses séjours en complète autonomie, et beaucoup ont besoin de vrais connaisseurs en la matière. Dans votre cas, la gestion des équipes favoriserait une meilleure compréhension des besoins humains.

Les autres secteurs où mettre à profit vos qualités de chef d’équipe

🔎  « Veni, vidi, vici » : comme Jules César, vous avez été chef d’équipe, vous avez vu et vaincu… et êtes à présent prêt pour tout autre chose ?

Je vous souffle quelques idées de secteurs qui, là aussi, pourront apporter de l’eau à votre moulin.

Enseignement et formation

Dans ce secteur, vous utiliseriez vos compétences en communication et en leadership pour enseigner à des étudiants ou à des adultes. En France, le Master de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) prépare aux concours de recrutement ainsi qu’au métier d’enseignant.

Travail social

Pourquoi ne pas devenir éducateur spécialisé ou assistant social pour aider des individus en difficulté ? Avec ce projet, vous capitaliseriez ainsi sur votre capacité à comprendre et à soutenir les autres. Votre formation pourrait passer par un DEES (Diplôme d'État d'Éducateur Spécialisé) ou un DEASS (Diplôme d'État d'Assistant de Service Social).

Secteur de la santé

Si vous souhaitez changer de carrière, c’est (probablement, même si je n’ai pas la prétention de vous connaître…) pour prendre soin de vous. Et si vous preniez aussi soin des autres ? Avec votre bagage, vous pourriez devenir coordinateur de soins ou assistant médical. Un cursus spécifique en coordination des soins ou une formation d’assistant médical serait nécessaire.

Secteur environnemental

Vous pourriez aussi travailler dans la gestion de projets environnementaux ou dans la sensibilisation du public aux questions écologiques. L’occasion de mettre à profit vos compétences en leadership pour guider et inspirer dans l’un des domaines les plus substantiels du 21e siècle. Si le sujet vous intéresse, regardez les diplômes en sciences de l'environnement ou en développement durable.

Organisations non gouvernementales (ONG)

« Donner du sens à sa vie » est l’une des motivations que j’ai le plus fréquemment rencontrées lors de mes accompagnements des publics en reconversion. En la matière, quoi de plus « sensé » qu’une ONG ? Vous y aideriez à coordonner des missions humanitaires ou des projets de développement. Votre capacité à gérer des équipes et à travailler sous pression serait un gros atout !

Après chef d'équipe : trouver sa voie grâce à l’ikigai

🛣️  Vous vous êtes reconnu(e) dans une ou plusieurs des caractéristiques que j’ai listées tout au long de cette page ? Si vous êtes prêt(e) à changer de voie et à enfin trouver celle qui, après avoir été chef d'équipe, répondra pleinement à vos attentes, alors je suis ravi de vous familiariser avec l’ikigai !

Ce qu’est l’ikigai… et ce qu’il n’est pas

L’ikigai est un concept holistique, c’est-à-dire qu’il s'intéresse au sujet dans sa globalité. Connu au Japon depuis des siècles, l'ikigai vous permet de trouver votre véritable essence… ou raison de vivre.

Sur internet, il est très souvent représenté par un schéma constitué de quatre cercles croisés :

  1. ce que vous aimez : qu'est-ce qui vous motive et vous donne envie de bouger ?
  2. ce que vous savez faire : quelles sont vos forces et vos expériences professionnelles ?
  3. ce pour quoi vous pouvez être payé(e) : quelles sont, de manière réaliste, les possibilités de carrière qui pourraient vous offrir un revenu stable ?
  4. ce dont le monde a besoin : quels sont les problèmes que vous aimeriez résoudre ?

En trouvant l'intersection de ces quatre domaines, vous seriez en mesure d’identifier votre ikigai et, ainsi, être automatiquement guidé(e) vers une carrière satisfaisante et épanouissante…

Je préfère vous le dire tout de suite : si ce schéma a eu le mérite de populariser le concept d’ikigai, il n’en demeure pas moins outrageusement simpliste ! (et surtout plagié sur un schéma qui n'a rien à voir avec l'ikigai...)

Car tout au long de ma carrière de formateur et de chercheur à l'université, j'ai compris un truc essentiel dans ma propre pratique de l’ikigai : il est bien un concept psychologique mais il est aussi une philosophie de vie qu'il faut pouvoir comprendre au travers de la culture japonaise. L'un ne va pas sans l'autre.

Et autant vous dire que ces 7 années passées à la fac de psycho m'ont pas mal aidé à comprendre toutes les finesses de ce concept si unique.

Parce que l’ikigai comprend plusieurs dimensions psychologiques qui synthétisent parfaitement les différents besoins humains pour vous permettre d'identifier puis d'harmoniser ce qui est porteur de joie et de sens dans votre vie... et d'en faire éventuellement une activité professionnelle.

Comment trouver son ikigai ?

Trouver son ikigai, ou plutôt ressentir son ikigai, ça commence par adopter le bon état d’esprit (psychologie toujours) pour trouver sa voie.

C'est-à-dire ? Oser chercher son ikigai même si on ne sait pas où on va, dépasser ses croyances limitantes (j'en avais moi aussi, je vous rassure) et cheminer avec confiance vers la découverte de votre ikigai.

Un point de départ ? Vous pouvez commencer par identifier vos « passions ». C’est-à-dire ce qui vous fait réellement vibrer, qui suscite votre enthousiasme et votre créativité. Attention : vous devez distinguer vos intérêts profonds des simples hobbies… Un petit numéro d’équilibriste !

Au-delà de vos « passions », vous pouvez ensuite chercher à mettre le doigt sur vos talents naturels (et pas uniquement des compétences que vous aurez couchées à la va-vite sur votre CV pour impressionner un recruteur).

Avec un objectif final en ligne de mire : mettre en valeur dans le bon contexte ces talents uniques que vous possédez pour qu’ils vous permettent d'exprimer enfin votre potentiel !

Et un autre gros morceau : comment identifier ses valeurs personnelles ? Parce que c'est en connaissant précisément vos valeurs et la manière dont vous les exprimez que vous pourrez redonner un sens profond à votre vie et être aligné avec votre nouveau job.

Un bon conseil : ne parasitez pas la recherche de votre ikigai par des questions liées à l'argent (comment vais-je vivre de mon ikigai, que puis-je pratiquer comme ikigai pour gagner de l'argent...) Toutes ces questions trouveront plus facilement des réponses dès lors que vous aurez déjà identifié votre ikigai. 😉

Démarrer votre reconversion professionnelle

 🙂  Décidé(e) à laisser votre vie de chef d'équipe derrière vous et besoin d’aide pour vous reconvertir ? Mon métier est d’aider les professionnel(le)s de France et de Belgique à trouver leur voie grâce à l’ikigai. Voici comment.

Une formation pour tous les chefs d’équipe… qui ne veulent plus être chef d’équipe

Contrairement à l’écrasante majorité des « conseillers » et autres « coachs » qui pullulent sur le web, je n’oublie pas le plus fondamental des éléments : je vous aide à inscrire votre projet professionnel dans un projet de vie global, qui prend en compte toutes les facettes de votre personnalité.

Comment je m’y prends ?

J’ai mis au point une formation appelée Bilan de compétences Ikigai.

À l’issue de cette formation, intégralement finançable par votre Compte personnel de formation (CPF) si vous exercez dans le marché du travail français :

  1. vous saurez ce qui vous fait vibrer et vous donne de l'énergie pour déplacer des montagnes

  2. vous serez sûr(e) de vous et de vos choix de vie, comme jamais auparavant

  3. vous mettrez le doigt sur de nouvelles opportunités pour augmenter vos revenus rapidement

  4. vous vous sentirez à votre place grâce à un métier qui a du sens et dans lequel vous êtes acteur(rice) de votre vie

Un accompagnement sur-mesure car tout le monde est différent

À travers cette formation, c’est un accompagnement individualisé que je vous propose. Et au préalable, je vous délivre des informations personnalisées gratuitement et sans aucun engagement de votre part.

Tous les détails de la formation pour trouver votre voie

Accompagnement personnel et suivi inclus


Cet article en résumé :

Résumé du guide de reconversion pour ne plus être chef d'équipe

Nos autres voies de reconversion

🤓 Vous exercez actuellement un métier autre que celui de chef d'équipe et songez à vous reconvertir ? Découvrez mes autres guides :

Evaluez cet article

Article mis à jour le : 14/10/2023

Cet article vous a plu ? Moi, c'est Julien Thomas.

Psychopédagogue et chercheur spécialisé dans l'orientation. J'ai été publié chez plusieurs Editeurs scientifiques comme Routledge ou Elsevier.

Mais au delà des diplômes, ce qui m'intéresse c'est ce qu'il y a d'unique chez vous qui cherchez votre véritable voie pour trouver et décrocher le job qui vous correspond le plus !

C'est sur ce principe fondateur que j'ai orienté ou reconverti avec succès 800+ personnes depuis 2008.
Pour y arriver, j'offre mon sens de l'écoute, une expertise reconnue de plusieurs années et des outils scientifiques.
  • Formateur d'adultes depuis 2006.
  • Conseiller en insertion professionnelle à partir de 2008.
  • Missions de recrutement de 2009 à 2014.
  • Réalisation d’un doctorat en psychologie de 2012-2016.
  • Entrepreneur à son compte depuis 2016.

Vous avez des questions sur votre parcours professionnel ? 

Je suis là pour vous apporter des réponses.

En découvrir plus à propos de Julien Thomas

D'autres ressources peuvent vous intéresser

Reconversion : les Clés pour Dépasser ses Peurs
Faut-il changer de job pour être heureux ?
Pourquoi Faire un Récit de Vie pour Trouver sa Voie Professionnelle
Tout pour réussir sa reconversion professionnelle à 30 ans sans prise de tête
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}