• Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • J’ai peur de faire un burnout : que dois-je faire ?

J’ai peur de faire un burnout : que dois-je faire ?

Comment réagir face à un risque d’épuisement professionnel ? 

« J’ai peur de faire un burnout » : qui n’a pas déjà prononcé ou entendu cette phrase au travail ou lors d'une discussion entre amis ? Il est vrai que ces dernières années, l'épuisement professionnel est devenu un véritable phénomène de société. Pour autant, il n'est pas toujours simple à reconnaître...

Comment savoir si vous êtes concerné par un risque de surmenage et réagir avant qu’il ne soit trop tard ?

Cet article vous aidera à mieux appréhender les mécanismes du burnout et à identifier les personnes vers qui vous tourner en cas de besoin. 

comment réagir à un burnout

S’informer pour comprendre ce qu’est le burnout

Pour déterminer si vous êtes exposé à un risque de burnout ou d'épuisement professionnel, vous devez d’abord en connaître la définition. Ces termes ont en effet tendance à être utilisés comme des mots fourre-tout, pour décrire n’importe quel type de problème au travail ! Ils ont en réalité une signification bien précise.

Définition de l’épuisement professionnel

Dans une fiche mémo consacrée au burnout, la Haute Autorité de Santé (HAS) donne la définition suivante : « Épuisement physique, émotionnel et mental qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel ». 

Autrement dit, le burnout correspond à un état de surmenage global, qui se développe dans des activités professionnelles à forte pression émotionnelle. C’est ce qui explique que ce phénomène a d’abord été identifié dans les métiers de la relation d’aide, comme les médecins, les infirmiers, les travailleurs sociaux ou encore les enseignants. 

Aujourd’hui, les rapports d’information sur le burnout montrent toutefois que beaucoup d’autres activités sont également concernées par ce risque. La cause ? La course à la compétitivité entre les pays et entre les entreprises, imposant de produire toujours plus, plus vite, avec les mêmes moyens… ou moins ! Pour répondre à cette demande, certains salariés vont se surinvestir dans leur job, volontairement ou sous la pression de leur hiérarchie... En le faisant, ils s’exposent à un risque de surmenage.

Distinguer burnout, troubles anxieux et dépression

distinguer causes burnout

Comme nous l’avons vu, le burnout est un état d’épuisement total, qui apparaît lorsqu’on travaille dans des conditions difficiles et trop exigeantes, pendant une longue période. 

Il ne doit pas être confondu avec :

  • les troubles anxieux, une maladie psychique qui se traduit par une anxiété chronique pouvant prendre différentes formes (ex : anxiété généralisée, trouble panique, phobie), d’origine multifactorielle (génétique, environnementale, développementale) ; 
  • la dépression, une maladie psychique entraînant des perturbations importantes et durables de l’humeur (tristesse, perte de plaisir), qui affectent l’image de soi et le rapport aux autres, aux origines également multifactorielles. 

Il n’est pas toujours simple d'identifier et de faire la différence entre ces problématiques de santé  ! Vous ne devez donc pas hésiter à solliciter l’avis d’un professionnel en cas de doute, à commencer par votre médecin traitant.  

Identifier un risque d’épuisement professionnel

En apprenant à reconnaître les signes avant-coureurs du burnout, vous serez plus à même de les détecter avant d’atteindre le point de non-retour. Dans tous les cas, vous devez savoir qu'il apparaît toujours de façon progressive. 

Le burnout en trois dimensions

Les travaux de la psychologue américaine Christina Maslach ont permis de mieux comprendre comment l'épuisement professionnel se met en place. Elle identifie 3 phénomènes : 

  1. Un épuisement physique, émotionnel et mental. Vous avez la sensation d’être entièrement vidé de vos ressources et vous ressentez une très grande fatigue dont vous n'arrivez pas à récupérer. 
  2. Une attitude cynique concernant le travail. Vous devenez négatif, distant et désengagé vis-à-vis de votre job et des personnes avec qui vous travaillez.
  3. Une baisse du sentiment d'accomplissement. Vous vous dévalorisez en tant que personne et professionnel, avec la certitude de ne pas être à la hauteur. 

Si ces difficultés apparaissent en général petit à petit, elles peuvent dans certains cas entraîner un arrêt de travail brutal qui surprend tout le monde, à commencer par soi-même ! On peut alors avoir l’impression de s'effondrer d’un coup, sans avoir conscience que la situation se dégradait déjà depuis un moment...

Des signes parfois difficiles à interpréter

Avant de provoquer un arrêt maladie, l’épuisement professionnel peut également se manifester par d’autres signaux moins spécifiques. Il est important de les connaître, même s’il est souvent compliqué de faire un lien direct avec un risque de burnout. 

  • Signes émotionnels : sentiment de peur et de perte de contrôle, troubles de l’humeur allant de la tristesse et du manque d’entrain à une forte nervosité et irritabilité. 
  • Signes physiques : perturbation du sommeil, fatigue chronique, tensions musculaires, variations de poids, maux de tête, nausées, vertiges.
  • Signes cognitifs : baisse de concentration, difficulté à gérer plusieurs tâches en même temps, incapacité à faire un choix, erreurs et oublis fréquents.
  • Signes comportementaux : changement d’attitude allant de l’isolement social à l'agressivité, diminution de l’empathie à l’égard des autres, développement de pratiques addictives. 

Le risque de burnout peut donc se manifester de nombreuses manières. Le plus souvent, c’est la détection et le croisement de plusieurs symptômes qui vont permettre de l’identifier. 

Apaiser sa peur de faire un burnout en se faisant accompagner

En lisant cet article, vous vous êtes peut-être reconnu dans certaines situations décrites. Si c’est le cas, vous ne devez pas rester seul face à vos difficultés ! Vous trouverez dans cette partie des informations utiles concernant les personnes à contacter.  

Les acteurs de l’entreprise, pour agir sur votre situation de travail

Si vous vous interrogez sur un risque de burnout, vous devez d’abord solliciter votre entourage professionnel, qui a la responsabilité et les moyens d'agir sur la situation. Vous pouvez en parler avec : 

  • votre manager, qui a le devoir d’assurer votre sécurité et d'équilibrer votre charge de travail ; 
  • le service RH et/ou les représentants du personnel, qui ont notamment pour mission d’accompagner les salariés en difficulté ;
  • le médecin du travail, qui est chargé du suivi de votre état de santé dans l’entreprise et qui peut effectuer une étude de votre poste.

Le médecin traitant, pour évaluer votre état de santé

Si vous craignez pour votre santé, vous devez impérativement consulter votre généraliste ! Il sera en mesure de réaliser un bilan de santé complet, permettant de poser un diagnostic clair. S’il l’estime nécessaire, il pourra vous prescrire un arrêt de travail, dont la durée pourra varier de quelques semaines à plusieurs mois, selon la situation. Il pourra également demander l’avis de spécialistes, afin de procéder à des examens complémentaires. 

Le psychologue, pour comprendre votre rapport au travail

Un risque de burnout interroge forcément votre rapport au travail et la place qu'il occupe dans votre vie. Il peut toutefois être compliqué de prendre le recul suffisant et de réaliser seul cette analyse. Pour cela, l’aide d’un psychologue, de préférence spécialisé sur les problématiques professionnelles, peut être utile. En plus de vous accompagner dans ce travail d’introspection, il pourra également vous apporter une écoute bienveillante concernant vos difficultés. Un soutien précieux lorsqu’on traverse une période éprouvante.

⏩ A lire aussi sur notre site : Se recentrer sur soi : mon expérience 

Un expert en orientation professionnelle, pour faire le point sur votre parcours

trouver un expert ikigai

En plus des démarches précédentes et si votre état de santé le permet, vous pouvez prendre un moment pour réfléchir à votre trajectoire professionnelle. Un risque de burnout est le signe que votre situation actuelle n’est pas satisfaisante et qu’elle doit évoluer rapidement ! Dans certains cas, le simple fait de solliciter un acteur de l’entreprise permettra de résoudre vos difficultés. Cette intervention n’est cependant pas toujours possible ou suffisante pour retrouver un équilibre. 

Vous pouvez alors avoir besoin d’être accompagné par un spécialiste de l’orientation professionnelle, afin de définir ou de redéfinir votre projet de carrière. Pour certains, ce bilan servira à identifier comment faire évoluer votre poste actuel vers plus de sérénité. Pour d’autres, il révélera un souhait de reconversion, sur un métier plus en phase avec vos envies et vos compétences. 

Plus qu’un simple coup de mou ou accident de parcours, vous comprenez maintenant que le burnout est un état d’épuisement particulier, qui peut bouleverser profondément votre équilibre de vie et votre identité professionnelle. Vous savez désormais dans quels contextes il peut apparaître, et la manière dont il se met en place. Vous connaissez également les signes qui permettent de détecter un risque d’épuisement professionnel, et vers qui vous tournez pour obtenir de l’aide. 

Quelle que soit votre situation actuelle, dites-vous une chose : la peur de faire un burnout représente une prise de conscience bénéfique, qui indique qu’il est encore possible d’agir ! Alors, n’attendez plus et reprenez le contrôle de votre vie !

Le moment venu et quand vous vous sentirez prêt, n’hésitez pas à prendre contact avec moi pour faire le point sur votre projet professionnel. Je vous accompagnerai avec plaisir dans votre recherche d’un métier plus épanouissant.

⏩ A lire aussi sur notre site : Faut-il changer de job pour être heureux ? 


Sources :

https://www.has-sante.fr/jcms/pprd_2974265/fr/burnout-reperage-et-prise-en-charge

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/Exe_Burnout_21-05-2015_version_internet.pdf

https://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/rap-info/i4487.pdf

5/5 - (9 votes)
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
error: Contenu protégé par le droit d\'auteur